dimanche 15 juillet 2007

Bizarre…

Une chose étrange s’est produite dans le jardin. Tout ce qui n’était pas plantes ou verdure a disparu le lundi 9 juillet. Nous avons voulu interroger les nains et les épouvantails, marris de constater leur incompétence. Ils avaient disparu aussi !! Une tornade serait-elle passée par là ? Une mauvaise fée ? Un coup du sort ? Une farce des vandales assermentés du quartier ? L’acte désespéré d’un amoureux de la nature ?
Passé notre tristesse et notre dépit, nous avons rôdé alentours et retrouvé nains, habits d’épouvantail, pancarte, pots, coquillages décoratifs, bouts de chiffon et tout le reste dans les poubelles du square. Drôle de vandale que voilà qui jette proprement son forfait à la poubelle et prend le soin de ne rien abîmer d’autre que ce qu’il enlève…
Nous avons passé les nains à la question. Nous leur avons chatouillé les pieds, tiré les moustaches, promis de les muter au jardin du Luxembourg… Rien n’y a fait. Ils nous ont dit qu’il était inutile de connaître les auteurs du forfait, qu’il fallait leur pardonner, qu’ils ne savaient pas, qu’ils croyaient bien faire… Les nains sont donc restés muets, comme des carpes. Drôle d’idée de planter des carpes dans un jardin, surtout pour le surveiller.
Passons.
Depuis, nous avons confié ce soin à Mr le Premier adjoint en charge des Espaces verts venu constaté de visu les dégâts. Il nous a promis (par écrit !) que la gestion du jardin est nôtre et que personne, désormais, n’y commettrait de dégradations.
Nous l’en remercions. Et avons tout remis en place.
À bientôt.